QASI FESTIVAL : LAAKE + ARANDEL

samedi 5 décembre


Suite à la décision gouvernementale de placer notre département sous couvre-feu à partir du 23 octobre 2020 et ce pour une durée de six semaines, nous étudions les meilleures solutions pour maintenir la programmation du Qasi Festival avec des horaires adaptés, dans le respect des règles sanitaires en vigueur.
Nous reviendrons vers vous dès que possible pour plus d’informations.

LAAKE
Pianiste autodidacte et producteur électro, Laake a fait de son instrument fétiche et de ses mélodies teintées de classique le maître mot de ses compositions. L’électronique et les machines, des vecteurs essentiels.
Une image simple revient sans cesse de ses morceaux : le clair-obscur. Tant Laake est à l’équilibre entre ombre et lumière, douceur et furie, à coups de beats acérés, notes de piano ravageuses, subtilités vocales et basses profondes.
L’orchestre, pièce maîtresse de son premier album fait graviter ses mélodies épiques autour des machines. Entre envolées lyriques lumineuses et hymnes techno-classique martelés, le compositeur explore de nouveaux horizons, musique expérimentale, pop… Tantôt guidés par une voix grave qui déclame l’ombre et la lumière, on s’immerge volontiers dans les abysses mélodiques que Laake trace sous ses doigts.

ARANDEL
Arandel gravite depuis dix ans dans l’univers électronique et nombres de ses satellites, créant des projets aux esthétiques variées, avec la recherche de nouvelles identités et rencontres sonores aussi inattendues que réussies. Auteur de 4 EPs et 5 albums, il a aussi créé de nombreuses pièces sonores pour des lieux aussi variés que le musée du Quai Branly, la Gaîté lyrique, le Musée de la Musique, …
Avec InBach, témoignage sensible et novateur dans son concept comme dans sa facture, Arandel allie l’émotion des sons du passés en résonance avec notre histoire contemporaine. C’est le défi qu’il ose ici relever en travaillant sur la musique de Bach, monument en soi. Ce nouveau projet est un regard personnel, traversé d’influences diverses, de sons anciens et actuels, qui s’explorent et se rencontrent. Une exploration brillante de Bach qui met en abîme le lien entre classicisme et modernité.


Photo © Isabelle Chapuis


HORAIRE: 20h30

Entrée libre dans la limite des places disponibles

La jauge assise étant réduite en raison de la distanciation, nous vous recommandons fortement de réserver en ligne sur notre site.

Si vous venez en groupe, merci d’effectuer une seule réservation par groupe (dans la limite de 6 personnes maximum par groupe conformément au protocole sanitaire en vigueur).

Pour assurer votre sécurité, le concert sera organisé dans le respect des normes sanitaires en vigueur.