Espace Culturel André Malraux 100 Avenue Maréchal de Lattre de Tassigny 83140 Six-Fours-les-Plages, PACA
Concert Abonnés 15 € Tarif plein 20 €
pop / rock

THE COLOR BARS EXPERIENCE + H-BURNS

18/12/2015 | 20:30
Concert assis

THE COLOR BARS EXPERIENCE

THE COLOR BARS EXPERIENCE present ELLIOTT SMITH « FIGURE 8 » featuring Jason Lytle, Ken Stringfellow, Troy Von Balthazar.

Il y a 15 ans, Elliott Smith sortait son cinquième album Figure 8 avant de disparaitre trois ans plus tard. The Color Bars Experience met à l’honneur ce brillant mélodiste pop/indie, sensible à la musique classique. Fan de la première heure ou novice, le talent de cet artiste est à (re)découvrir !
Pour célébrer la dernière œuvre d’Elliott Smith, Figure 8, une bande d’amis tous issus des meilleurs conservatoires de leurs pays respectifs s’est réunis sous le nom de « The Color Bars Experience ».
Tout en respectant les titres originaux de Smith, ils y ont apporté de nouvelles couleurs, grâce aux arrangements de Christophe Patrix, Ekaterina Debiak et Bert Verschueren. Cet ensemble, constitué de onze musiciens (violons, alto, violoncelle, contrebasse, flûte, basson, cor, percussions et guitare électrique), s’est associé pour ce projet à trois voix américaines, et non des moindres ! Kenneth Stringfellow, musicien surdoué, membre des Posies, REM, Big Star… apporte une vision et une interprétation très claire des titres.
Troy Von Balthazar, leader du groupe Chokebore et folksinger bien connu en France, se rapproche de ce que fut le cheminement d’Elliott Smith, par son background punk et sa carrière solo de songwriter.
Jason Lytle (Grandaddy), ami proche d’Elliott Smith, avec qui il partagea la scène lors de la tournée « Figure 8 », donne une interprétation limpide et sensible.
Un très beau moment en perspective !

Crédit photo : Julien Bourgeois

Facebook officiel

H-BURNS « THE LO FI SERIES »

Une chanson des Byrds ralentie, radoucie et asséchée à l’extrême, jusqu’à raisonner comme un hommage à l’âme torturée de son défunt compositeur, Gene Clark. Une autre de Grandaddy, chantée à l’os, délestée des claviers qui font la marque de fabrique du groupe de Modesto. Alors que son dernier album Night Moves, sorti au début de l’année, continue de rencontrer un très beau succès critique et public, H-Burns s’offre une récréation ou, plutôt une re-création en sortant aujourd’hui The LoFi Series, un disque dont le titre ne trompe pas sur la marchandise : dix chansons enregistrées loin des studios, à la maison, avec un seul microphone pour toute technologie.
Dix chansons qui sont en vérité dix reprises, fonctionnant comme le miroir de Night Moves, enregistré par Rob Schnapf à Los Angeles. Du regretté Elliott Smith (Pretty/Ugly before), produit comme Night Moves par Rob Schnapf, dont les guitares résonnent d’ailleurs sur le dernier album de H-Burns, en passant par l’Americana tourmentée de AA Bondy et Troy Von Balthazar, tous deux aussi invités sur Night Moves, sans oublier de rendre hommage à Neil Young à Bruce Springsteen ou aux Beach Boys, tout l’univers –et les fantômes- du dernier disque de H-Burns sont ici présents.
Pour une dernière danse inquiète et nocturne.
En live, les dix chansons de l’album seront interprétées en duo, accompagnées de vidéos et de photos illustrant l’univers visuel de H-Burns.

Site officiel & Facebook