Espace Culturel André Malraux 100 Avenue Maréchal de Lattre de Tassigny 83140 Six-Fours-les-Plages, PACA
Concert Abonnés 17 € Tarif plein 22 €
chanson

MIOSSEC + LAURE BRIARD

jeudi 4 avril | 20:30
Concert assis
17 € Abonnés / 22 € Tarif plein

MIOSSEC

Parmi Les Rescapés on trouve des infidèles, des incendiaires, des hommes et des femmes, leur vie sentimentale. Il y a aussi des urgences et il y a des dimanches ; une ville blanche, des parkings de supermarché, des instants volés, des couleuvres, des pétales et, « sous le ciel, la chair et le sang. » Le résultat, costaud, charnel, se résume en un mot : organique.

Miossec a choisi d’intituler son onzième album studio « Les Rescapés ». Parce que ce mot, pris dans les vents contraires, évoque à la fois la tristesse et l’optimisme. Parce que quiconque est arrivé jusque-là, malgré les blessures, les obstacles, les pertes, les tourments et les désillusions, est l’un d’eux. Et peut-être, aussi, parce que cet album est le résultat d’un long voyage animé par un souffle, une envie bien particulière : que l’on sente l’homme, la femme, derrière chaque son – que l’on sente les êtres vivants.

Pour Miossec, cet album est le plus personnel musicalement, depuis Boire (1995). Entre temps qu’est-il arrivé ? Quels drames et quelles peaux a-t-on effleuré ? « Je suis devenu ce que font les années, tout ce qui a pu se passer, les souvenirs perdus ou complètement déformés » chante Miossec dans Je suis devenu. Rescapés de nos erreurs, de nos élans et de nos vertiges dont Miossec a souvent su écrire la bande son, nous voilà donc face à l’urgence et au frisson du présent. Organique.

Photo © Julien T. Hamon

Event FB / Site Officiel / Page FB

LAURE BRIARD

En digne héritière de Françoise Hardy, Margo Guyan ou encore Vashti Bunyan, Laure Briard signe des albums intimes entre réalisme et poésie. S’exécutant autant dans le domaine de la pop, du rock garage que de la bossa nova, elle tisse des petites pièces de yé-yé psychédélique où la douceur se conjugue avec la cruauté de nos existences.

Photo © Annabelle Fadat

Event FB / Page FB